Raison d’Etat, histoire de la lutte contre les sectes en France

Interview d’Etienne Ollion par l’ASH (Actualités Sociales Hebdomadaires)

etienne_ollionA l’occasion de la sortie de son livre le 8 juin 2017, « Raison d’Etat, histoire de la lutte contre les sectes en France » (édition La Découverte), Etienne Ollion, sociologue au CNRS à l’Université de Strasbourg, laboratoire SAGE, nous éclaire sur les raisons de la « panique morale » (sic) française qui fait de la France le pays mettant en œuvre le plus de dispositifs et le plus de moyens pour lutter contre les « sectes ».

Dans cette interview, Etienne Ollion nous donne un aperçu du contenu de son ouvrage, et fait rare, et méritant d’être souligné, fait preuve d’une grande objectivité dans son analyse de ce sujet très controversé, souvent partisan et parfois même passionnel qu’est l’engouement des politiques français dans la lutte contre les « sectes ».

CM

Source : ASH Actualités Sociales Hebdomadaires
Article du 02/06/17 – « Les sectes transgressent les normes de bonnes pratiques de soi » – Interview d’Etienne Ollion.

Les sectes transgressent les normes de bonnes pratiques de soi

Author: admin

CAPLC (European Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience). This ONG follows a humanist universal call towards peace, brotherhood and tolerance regarding all human beings. It stemmed out of the following observations: -worldwide, an unparalleled crisis of civilisation, aggravated by recurrent economic, social and financial upheavals pours on mankind an array of evils and disasters: genocide, poverty, unemployment, starvation, terrorism, crime, drugs, extinction of species…

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer