PÉTITION URGENTE À l’attention de M. le Président de la République Populaire de Chine

PÉTITION URGENTE : À l’attention de M. le Président de la République Populaire de Chine

Pour information, à:

M. le Secrétaire Général des Nations Unies
Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies
M. le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe
M. le Président de la Commission Européenne
M. le Président des États-Unis d’Amérique
M. le Président de la Communauté des États Indépendants
M. le Président de la Fédération de Russie
M. le Président de la République italienne
M. le Président de la République française
M. le Chancelier de la République Fédérale d’Allemagne
Mme le Premier Ministre du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord

 

Pour le respect de toutes les religions et la protection de la liberté de croyance en République populaire de Chine

[ Pour accéder directement au formulaire de pétition, cliquez ici ]

Monsieur le President Xi Jinping,

Nous nous adressons à Vous, en tant que guide du pays le plus vaste et le plus peuplé du monde.

Nous sommes un groupe d’ONG œuvrant depuis des années pour la protection de la liberté de croyance, droit humain fondamental reconnu par un certain nombre de normes du droit international, en premier lieu par l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, et également par l’article 36 de la Constitution de la République populaire de Chine de 1982, ainsi que par l’article 53 du Programme Commun de 1949.

La liberté des citoyens chinois de pratiquer les religions auxquelles ils croient est constamment remise en question et piétinée.

Alors que des mouvements New Age tels que Huan-Ting Zen sont tolérés dans une certaine mesure, mais seulement tant que leurs dirigeants ne finissent pas par exprimer des idées spirituelles à contre-courant, les habitants chrétiens de la province de Jiangxi sont obligés de retirer les crucifix de leurs maisons ; dans tout le pays, des congrégations entières de Protestants sont interdites, des églises et des symboles sacrés sont rasés, des systèmes d’enregistrement vidéo sont installés dans les temples, des lieux de culte sont vandalisés,  de nouvelles règles sont publiées interdisant d’éduquer les enfants conformément à la religion de leur famille, on interdit à de jeunes Musulmans d’entrer dans les mosquées et des mosquées sont également détruites. Dans la province du Xinjiang, on rapporte des cas de détention de Musulmans à des fins de « rééducation » ; dans d’autres régions, des pasteurs protestants et des prêtres catholiques sont aussi arrêtés. Les fidèles de mouvements minoritaires tels que l’Église du Dieu Tout-Puissant et le Falun Dafa sont injustement arrêtés, déportés, torturés et emprisonnés ; des dizaines d’entre eux disparaissent à jamais, certains sont contraints de se laisser prélever leurs organes alors qu’ils sont encore en vie, voire même tués à des fins de prélèvement.

Tous ces faits cruels sont régulièrement rapportés par la presse du monde entier (voir liens en bas de page).

Les journalistes et les défenseurs de la culture qui mettent en lumière cette effroyable réalité font l’objet de graves intimidations, comme ce fut le cas par exemple mi-juillet 2018 pour certains journalistes et informateurs du magazine Bitter Winter (https://bitterwinter.org/arrested-for-sending-reports-to-bitter-winter/) à l’issue d’une opération de police spécialement organisée pour faire taire ce média, « coupable » d’avoir dénoncé ouvertement les violations des droits de l’homme que nous décrivons ici: https://bitterwinter.org/state-security-takes-over-campaign-against-bit….

À la source d’une vague d’intolérance aussi violente se trouve, en plus de la pression idéologique de groupes anti-religieux, le concept trompeur de « Xie Jiao » (signifiant littéralement « enseignements hétérodoxes ») qui engendre la discrimination et viole la liberté de croyance en la limitant aux seules religions ayant reçu l’approbation du gouvernement ; de plus, ce concept incite également à une véritable brutalité à l’encontre des minorités. Le concept de « Xie Jiao » doit être dépassé et abandonné si la Chine veut devenir un pays moderne et redécouvrir la gloire de sa tradition culturelle ancestrale et incommensurable, qui a ouvert la voie à des connaissances scientifiques et philosophiques d’une importance cruciale, qui sont toujours étudiées et enseignées dans le monde entier.

Comme l’enseigne l’Histoire, la répression violente des religions ne fait que générer l’augmentation de dramatiques troubles sociaux, agitations et conflits.

Nous exprimons officiellement l’espoir, le souhait et la demande que

  • cette intolérance et ces persécutions cessent immédiatement, et
  • que la primauté du droit et l’application de la Constitution sont pleinement rétablis en République Populaire de Chine,
  • que chaque citoyen et individu puisse être libre de pratiquer sa propre religion, ou de n’en pratiquer aucune, sans interdictions ni obligations.

Nous sommes  à votre disposition pour fournir des conseils et des recommandations, ainsi que des solutions pratiques, inspirés des dispositions du droit international des droits de l’homme et fondés sur les meilleures pratiques mises en œuvre dans ce domaine, afin de remédier aux malentendus qui peuvent avoir entraîné la hausse de la discrimination, des préjugés et de la violence en République Populaire de Chine.

9 october 2018

FOB – European Federation for Freedom of Belief
CESNUR – Center for Studies on New Religions
CAP-LC – Co-ordination of Associations and Persons for Freedom of Conscience
SOTERIA International – Spiritual Human Rights
EIFRF – European Inter-religious Forum for Religious Freedom
AFN – All Faiths Network
FOREF – Forum for Religious Freedom Europe
HRWF – Human Rights Without Frontiers
ORLIR – International Observatory of Religious Freedom of Refugees
GNF – Gerard Noodt Foundation for Freedom of Religion or Belief

https://freedomofbelief.net/fr/petition-pour-m-le-president-de-la-republique-populaire-de-chine


Liens vers articles :

https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/2017/11/14/jesus-wont…
https://www.scmp.com/news/china/policies-politics/article/2155428/china…
http://www.asianews.it/news-en/Henan,-church-banned-for-children-under-…
https://freedomofbelief.net/activities/the-denial-of-religious-freedom-…
http://www.asianews.it/news-en/Thousands-of-Muslims-protest-against-the…
https://www.washingtonpost.com/world/asia_pacific/christian-heartland-o…
https://freedomofbelief.net/articles/lord-alton-of-liverpool-shows-supp…
http://www.asianews.it/news-en/A-priests-pain:-Crosses-destroyed,-ban-o…
https://freedomofbelief.net/activities/ngos-condemn-persecution-in-chin…
https://bitterwinter.org/christian-students-persecuted-by-ccp
https://freedomofbelief.net/articles/western-voices-promoting-the-chine…
https://bitterwinter.org/book-denounces-organ-harvesting


Author: admin

CAP Liberté de Conscience, a French NGO created in 2000 dedicated to the respect of the Right of Freedom of Religion and Belief. CAP LC is expert since now 20 years, in religious minorities’ discriminations in France and Europe. CAP Liberté de Conscience organizes events, conferences, meetings to unite minority religions to counter discrimination mainly in France but also in Europe and worldwide.

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer