Lettre ouverte du secrétaire de CAP Liberté de Conscience à M. Poutine

Monsieur le Président,

cpLa Cour suprême doit prochainement rendre sa décision quant à l’interdiction de l’activité de l’organisation des Témoins de Jéhovah sur le sol russe.

Je n’ai nullement l’intention de m’immiscer dans les affaires internes de votre grand Pays pour lequel j’ai le plus grand respect.

Je souhaiterai simplement porter à votre connaissance certains éléments :

Mon Pays la France a tenté d’interdire les Témoins Jéhovah. Outre que cette action a été unanimement condamnée par tous les Etats amis et la Cour européenne des droits de l’Homme, elle s’est faite au détriment de la lutte contre le terrorisme islamiste (voir livre ci-joint*),

Nos deux Pays appartiennent au Conseil de l’Europe qui considère que la liberté religieuse est une liberté fondamentale (article 9 de la Convention),

Aucun Témoin de Jéhovah, tant en Russie que dans d’autres Etats, ne s’est livré à un acte terroriste, a brûlé un drapeau national ou sifflé un hymne. Ce comportement atteste du profond attachement et respect de ces personnes aux lois, aux institutions, aux populations et aux dirigeants politiques.

Je suis le Secrétaire de CAP-LC, une ONG, accréditée auprès de l’ONU. Association qui œuvre pour la liberté de conscience, de pensée et de religion.

Je vous remercie, Monsieur le Président, pour l’intérêt que vous porterez à cette requête.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma très haute considération.

* http://christianpaturel.com/

« CAP-LC tient à préciser qu’elle a adressé, par l’intermédiaire de son Secrétaire, des lettres similaires aux autorités politiques et judiciaires suivantes :
– M Dimitry Anatolyevich MEDVEDEV Premier ministre
– M Yury Yakovlevich CHAYKA Procureur général
– M Alexandre Vladimirovich KONOVALOV Ministre de la Justice
– M Sergey Viktorovich LAVROV Ministre des affaires étrangères
– M Viacheslav Mikhailovich LEBEDEV Président de la Cour Suprême
Par ailleurs, en qualité d’ONG accréditée auprès de l’ONU, nous préparons des interventions devant cette instance internationale, le Conseil de l’Europe, l’Union européenne »

Author: admin

CAPLC (European Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience). This ONG follows a humanist universal call towards peace, brotherhood and tolerance regarding all human beings. It stemmed out of the following observations: -worldwide, an unparalleled crisis of civilisation, aggravated by recurrent economic, social and financial upheavals pours on mankind an array of evils and disasters: genocide, poverty, unemployment, starvation, terrorism, crime, drugs, extinction of species…

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer