Les nouveaux extrémistes en Russie : Après les Témoins de Jéhovah, l’Eglise de Scientologie.

Ou comment l’Eglise Orthodoxe russe s’octroie le monopole religieux.

caplc_logo_ngo_frLe 9 juin 2017, le journal La Croix nous apprend que la veille, quatre membres de l’Eglise de Scientologie ont été arrêtés et placés en détention pour « extrémisme » et « commerce illégal » à Saint-Pétersbourg en Russie. Ceci malgré les deux condamnations de la Russie par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) pour avoir refusé d’enregistrer des centres de Scientologie comme organisations religieuses.

Quelques mois seulement après l’interdiction faite aux Témoins de Jéhovah de pratiquer leur culte sur le territoire russe, les autorités s’en prennent maintenant aux scientologues, même si l’Eglise de Scientologie continue ses activités légalement sur l’ensemble du territoire russe.

La loi « anti-terroriste » votée par le parlement russe en juillet 2016 donne le champ libre à l’Eglise Orthodoxe russe pour éliminer toute concurrence religieuse.

Ayant acquis ces dernières années un pouvoir politique de premier ordre en Russie, il suffit à l’Eglise Orthodoxe de Moscou de qualifier d’extrémiste une minorité religieuse ou une religion « peu orthodoxe » pour pousser les autorités à la mettre dans l’illégalité et justifier la fermeture des lieux de culte et l’arrestation de ses membres.

Comme le rapporte le journal La Croix dans l’article d ‘Aïda Delpuech du 9 juin 2017 :

« Toute activité missionnaire et d’évangélisation comme la prédication ou l’enseignement religieux est désormais interdite hors des sites ouvertement religieux, tels les églises et autres lieux de culte. L’institution d’un contrôle sévère pour éviter tout prosélytisme affecte particulièrement les Églises chrétiennes non orthodoxes et autres minorités religieuses, alors que le partage de la foi est au cœur de toute vie religieuse. »

Source : Article La Croix du 09/06/17

« Perquisitions et arrestations à l’Eglise de scientologie de Saint-Pétersbourg »

CM

 

Author: admin

CAPLC (European Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience). This ONG follows a humanist universal call towards peace, brotherhood and tolerance regarding all human beings. It stemmed out of the following observations: -worldwide, an unparalleled crisis of civilisation, aggravated by recurrent economic, social and financial upheavals pours on mankind an array of evils and disasters: genocide, poverty, unemployment, starvation, terrorism, crime, drugs, extinction of species…

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer