Des chercheurs occidentaux face aux représentants du PCC à propos de l’Église de Dieu Tout-Puissant

Le 1er mars 2018, en marge de la 37e session du Conseil des droits de l’homme aux Nations Unies, à Genève, la Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience (CAP LC) a organisé une conférence sur le déni de liberté religieuse en Chine et sur le cas de l’Église de Dieu Tout-Puissant (EDTP). Un panel de chercheurs internationaux et d’experts des droits de l’homme et de la liberté de religion ont discuté de la situation dramatique que connaissent les membres de l’Église de Dieu Tout-Puissant tant en Chine, où ils subissent de graves persécutions, qu’en Corée du Sud et en Europe, où leurs demandes d’asile sont souvent refusées. Durant cet événement, un débat a eu lieu entre les chercheurs occidentaux et les représentants du PCC, issus de la délégation chinoise…

Author: admin

CAPLC (European Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience). This ONG follows a humanist universal call towards peace, brotherhood and tolerance regarding all human beings. It stemmed out of the following observations: -worldwide, an unparalleled crisis of civilisation, aggravated by recurrent economic, social and financial upheavals pours on mankind an array of evils and disasters: genocide, poverty, unemployment, starvation, terrorism, crime, drugs, extinction of species…

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer