Chine : La France livrera-t-elle des réfugiés à leurs bourreaux ? Appel à M. le Président de la République Emmanuel Macron

LA FRANCE LIVRERA-T-ELLE DES REFUGIES A LEURS BOURREAUX ?

Monsieur le Président,

En France, 335 citoyennes et citoyens chinois, membres de l’Église de Dieu Tout-Puissant (Church of Almighty God/ CAG), un grand nouveau mouvement religieux en Chine, ont vu leurs demandes d’asile refusées. 156 d’entre eux ont reçu un ordre de départ et sont maintenant menacés d’être expulsés en Chine. Six demandes seulement ont été acceptées.

Nous étudions la situation de la CAG depuis plusieurs années et sommes moralement certains que, une fois extradés vers la Chine, les membres de la CAG qui se trouvent à présent en France seront immédiatement arrêtés, torturés et détenus pour plusieurs années. *

La CAG est classée par le gouvernement chinois come « enseignement hétérodoxe » (xie jiao), et l’article 300 du Code Pénal chinois prévoit par ceux qui « utilisent » un xie jiao – ce qui est interprété par la jurisprudence comme « être actif » dans l’un de ces mouvements – des peines de prison de trois à sept ans « ou plus ». La CAG a aussi dénoncé des cas de torture et de décès suspects dans les prisons.

Le gouvernement chinois accuse la CAG de plusieurs crimes, mais les universitaires qui ont étudié ces dossiers ont conclu qu’il s’agit de simple propagande. Une brochure française publiée par la DIDR en 2016 se faisait l’écho de ces accusations. Quatre universitaires très connus ont écrit à la DIDR en février demandant que cette brochure, écrite avant que la CAG ne fasse l’objet d’études scientifiques sérieuses, soit maintenant mise à jour.

Il ne s’agit pas de questions purement académiques, mais de droits de l’homme et de la protection de la liberté et de la vie de personnes qui ont déjà beaucoup souffert et qui espèrent de la France une protection à laquelle elles ont droit.

Nous faisons donc appel à vous, Monsieur le Président, aux autorités françaises compétentes et à tous les amis des droits humains pour empêcher que des victimes ne soient livrées aux mains de leurs bourreaux.

Paris, le 10 mars 2018

Associations

CAP-LC Coordination des associations et des particuliers pour la liberté de conscience

HRWF Human Rights Without Frontiers/ Droits de l’homme sans frontières

EIFRF European Interreligious Forum for Religious Freedom

CESNUR Center for Studies on New Religions

ORLIR International Observatory of Religious Freedom of Refugees

Universitaires

Marie Holzman – Sinologue, président de l’Association Solidarité Chine

Bernadette Rigal-Cellard – Université Bordeaux Montaigne

Massimo Introvigne – Center for Studies on New Religions, Torino, Italy

Holly Folk – Western Washington University

Susan Palmer – Université Concordia et McGill University, Montréal

Jean-Luc Marin-Lagardette – Journaliste et essayiste

Conférence sur le refus des demandes d’asile en France pour les réfugiés religieux chinois membres de l’Eglise de Dieu Tout-Puissant

Author: admin

CAPLC (European Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience). This ONG follows a humanist universal call towards peace, brotherhood and tolerance regarding all human beings. It stemmed out of the following observations: -worldwide, an unparalleled crisis of civilisation, aggravated by recurrent economic, social and financial upheavals pours on mankind an array of evils and disasters: genocide, poverty, unemployment, starvation, terrorism, crime, drugs, extinction of species…

Share This Post On
contact European Coordination for Freedom of Conscience : contact@coordiap.com

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer